Les conseils clés pour refaire sa cuisine

0 Comments
conseils renovation cuisine

Vous venez d’acquérir votre premier bien immobilier et vous souhaitez refaire entièrement la cuisine ? Sachez que les propriétaires dépensent plus d’argent pour la rénovation d’une cuisine que pour tout autre projet d’amélioration de l’habitat, et ce pour une bonne raison: les cuisines sont en effet le centre de la vie domestique et une source de fierté. Toutefois, il est facile de faire des erreurs, et ce projet peut vite devenir une source de tracas s’il n’est pas correctement pensé et organisé. Découvrez quelques conseils pour réussir au mieux ce projet de rénovation.

Planifiez à l’avance le résultat final

La planification est essentielle pour s’assurer que vous pouvez respecter votre budget et réaliser tout ce que vous voulez. Prenez donc le temps de bien y réfléchir. Comme chaque foyer et chaque famille est unique dans ses habitudes de cuisine et ses must-haves, passez donc un peu de temps à définir votre espace idéal, et à déterminer si vous pouvez y parvenir dans le cadre de votre budget. Pour cela, nous vous recommandons vivement de réaliser un plan en 3D vous permettant de vous représenter dans l’espace l’aménagement cible de votre cuisine. S’il vous est possible de réaliser ce plan seul grâce à certains logiciels mis à disposition par les enseignes d’électroménager, nous vous conseillons tout de même de faire appel si possible à un cuisiniste ou à un architecte d’intérieur pour vous accompagner dans la conception de ce plan. En effet, ce professionnel pourra également vous donner des conseils en matière de matériaux et d’aménagement, en considérant votre cuisine sous un regard neutre et neuf.

Soyez raisonnable au sujet des appareils électroménagers

Il est facile de se laisser aller lors de la sélection des appareils électroménagers de votre nouvelle cuisine. Mais attention, si une cuisinière à six plaques dernier cri ou encore un réfrigérateur de marque luxueuse peuvent constituer des éléments attrayants, ils ne correspondent peut-être pas à vos besoins culinaires ou à votre style de vie. En effet, rappelez-vous que les appareils électroménagers sont essentiellement des outils utilisés pour cuisiner et conserver les aliments. La rénovation de votre cuisine ne devrait donc pas porter avant tout sur ces outils, mais sur la conception et la practicité de l’ensemble de la cuisine. Ainsi, à moins que vous ne soyez un cuisinier exceptionnel qui cuisine beaucoup, veillez à bien prioriser vos investissements sur les éléments à long terme de la cuisine, qui ajoutent de la valeur à la revente, comme les armoires et le plancher. Ensuite, choisissez des appareils électroménagers fabriqués par des marques de confiance qui sont bien notées dans les commentaires en ligne et possèdent un bon rapport qualité-prix.

​​Gardez la même structure en termes de plomberie et d’électricité

Rien n’augmente plus rapidement le coût d’une rénovation que le fait de changer l’emplacement des tuyaux de plomberie et des prises électriques, ainsi que de démolir des murs. C’est généralement là que les problèmes imprévus surviennent. Dans la mesure du possible, essayez de garder les appareils, les installations d’eau et les murs au même endroit. Non seulement vous économiserez sur les coûts de démolition et de reconstruction, mais vous réduirez aussi la quantité de poussière et de débris que votre projet génère.

Respectez des distances de sécurité entre les appareils

Lorsque vous élaborez votre plan de rénovation de cuisine, il est important de respecter des espaces de dégagement standard pour les réfrigérateurs, les fours, les tables de cuisson et les éviers. Prévoyez toujours environ 40 centimètres de comptoir de chaque côté des plaques de cuisson et du réfrigérateur. Assurez-vous également que l’évier dispose d’au moins 60 centimètres d’espace de comptoir d’un côté et 45 centimètres de l’autre. L’espace est également important tout autour du micro-ondes ou du four ; créez une zone d’au moins 40 centimètres au-dessus, à côté ou en dessous de ces appareils.

Ne sous-estimez pas le pouvoir de l’éclairage

L’éclairage peut faire toute la différence dans une cuisine. Il peut la faire paraître plus grande et plus lumineuse. Et il vous aidera à travailler efficacement et en toute sécurité. Vous devriez avoir deux types d’éclairage différents dans votre cuisine :

  • L’éclairage de travail : L’éclairage sous les armoires doit figurer sur votre liste d’indispensables, car les armoires créent des zones de travail très sombres. Prévoyez ainsi au moins deux luminaires par zone de travail pour éliminer les ombres.
  • L’éclairage d’ambiance : Les plafonniers encastrés, les appliques murales et les lampes sur rail créent un éclairage général dans votre cuisine. Prévoyez des variateurs de lumière pour contrôler l’intensité et l’ambiance.

Privilégiez le rangement à l’espace

Le rangement ne se démodera jamais. Voici quelques idées pour en ajouter :

  • Installez des armoires qui atteignent le plafond : Elles coûtent peut-être plus cher – et vous aurez peut-être besoin d’un escabeau – mais vous gagnerez un espace de rangement précieux pour les plateaux de Noël et autres articles qui ne sont utilisés qu’une fois par an. De plus, vous n’aurez pas à épousseter le dessus des armoires.
  • Valorisez les systèmes d’accrochage : Installez de petites étagères sur les murs inutilisés et à l’intérieur des portes d’armoires, suspendez les marmites et les grandes poêles sur un support fixé au plafond et ajoutez des crochets à l’arrière des portes de placard pour les tabliers, les balais et les chiffons.

Communiquez clairement avec votre entreprise de rénovation.

Il est essentiel d’établir une bonne relation avec votre chef de projet ou votre équipe de construction pour respecter le budget. Pour préserver le bon déroulement de votre projet, assurez-vous de :

  • Passer sur le chantier pendant les heures de travail : votre présence témoigne de votre engagement et de votre souci vis-à-vis de la qualité de travail.
  • Établissez une routine de communication : accrochez un tableau d’affichage sur le site où vous et le chef de projet pourrez laisser des commentaires quotidiens. Donnez votre adresse électronique et votre numéro de téléphone portable aux ouvriers et au chef de chantier.
  • Établissez les règles de la maison : Soyez clair en ce qui concerne le tabagisme, le niveau de bruit de l’amplificateur, les toilettes disponibles et le stationnement approprié.
  • Soyez aimable : Offrez des rafraîchissements (un peu d’hospitalité peut faire beaucoup de bien), félicitez vos ouvriers quand c’est nécessaire et évitez de les harceler de conversations, de plaisanteries et de questions pendant qu’ils travaillent. Ils travailleront mieux s’ils sont frais et dispos et s’ils peuvent se concentrer sur leur travail.

Un dernier conseil pour réduire votre niveau de frustration pendant les travaux : prévoyez une cuisine temporaire en même temps que les plans de votre nouvelle cuisine. Vous serez plus heureux (et moins frustré) si vous avez un moyen de dîner pendant les travaux.