Crédit immobilier 2022

0 Comments
credit immobilier 2022

Le changement est au cœur de tous les secteurs d’activité de nos jours. Celui des prêts immobiliers n’est pas en marge de ces modifications. En effet, dès le 1er janvier 2022, de nouvelles règlementations seront mises en vigueur dans ce domaine. Le PTZ est-il concerné par ces modifications ? Que faut-il savoir sur les nouvelles règlementations en question ?

Anciens critères d’emprunt immobilier pour les particuliers

Afin de remporter un prêt immobilier aisément, les institutions bancaires exigent un apport personnel avoisinant les 10 % au minimum. Cependant, il vous faut comprendre que si votre contribution personnelle est importante, vous avez plus de chances d’obtenir un crédit avantageux. En effet, cela participe à prouver à la banque que vous avez la pleine capacité d’effectuer de l’épargne. Les institutions bancaires demandent également que l’emprunteur lui fournisse une garantie lors de la demande de près. Une telle manœuvre est censée lui fournir une certaine assurance en cas de défaillance de votre côté. La garantie exigée peut se présenter sous la forme de privilège de créancier de deniers pour les logements anciens. Elle peut tout à fait prendre la forme d’une hypothèque pour les logements acquis en Vefa. Enfin, il est possible de soumettre une caution provenant d’un organisme spécialisé comme garantie.

Durée interdite supérieure à 25 ans

Le prêt immobilier obtenu auprès d’une banque se doit d’être remboursé sur une période donnée. Le temps de remboursement est imparti par la banque. Afin de fixer la période adéquate pour l’emprunteur, l’institution bancaire étudie au préalable le dossier de ce dernier. Compte tenu des résultats de ses analyses, la banque est capable d’octroyer un prêt immobilier remboursable sur 20 ans au minimum et sur une durée de 25 ans au maximum. Les nouvelles réglementations prévoient l’interdiction d’une durée de remboursement supérieur à 25 ans.

Taux d’endettement entre 33% et 35%

Le taux d’endettement est également un des critères pris en compte par les institutions bancaires lorsqu’un individu vient solliciter un emprunt immobilier. Le taux d’endettement maximum est relatif à votre capacité à recevoir un emprunt. C’est en réalité le montant maximal qu’il vous sera accordé pour votre acquisition immobilière. Celle-ci est calculée compte tenu des cotisations mensuelles que vous pouvez vous permettre. Ce pourcentage est souvent compris entre 33 % et 35 %. Par conséquent, vous ne pourrez consacrer qu’un tiers de vos revenus au remboursement de votre échéance. Il ressort de tout cela que le taux d’endettement est un élément capital dans votre dossier de crédit.

PTZ (Prêt à taux zéro de 2022)

Dans la mise en application du projet de loi de finances pour le compte de l’année 2021, le prêt à taux zéro peut se pratiquer jusqu’au 31 décembre 2022. La France a profité de cette loi pour apporter des modifications aux conditions de l’amendement. Les changements opérés apportent une nouvelle modalité de considération des ressources de l’individu qui souhaitent obtenir un prêt immobilier à taux zéro. Toutefois, le PTZ demeure un emprunt fait pour les primoaccédants.